El Jardin de Lola

La connaissance des plantes sacrées et des arbres d'Amazonie ont permis aux chamanes de développer ce qu’on appelle la medicina, une « médecine » puissante qui existe depuis plus de cinq mille ans. Toujours vivante en Amazonie, elle nous est accessible aujourd'hui grâce aux chamanes qui ont gardé ces traditions et ces connaissances.

 

A une vingtaine de kilomètres d’Iquitos au nord du Pérou, en pleine jungle, se trouve « El jardin de Lola ». C’est une terre vallonnée qui offre le rare privilège d’avoir une vue dégagée sur la forêt et de pouvoir contempler le vol des rapaces dans le ciel. Les différentes sources qui abreuvent la terre et le vent qui y souffle en font un lieu particulièrement paisible. Cette terre a appartenu à une guérisseuse péruvienne appelée Lola qui a vécu et soigné ses semblables pendant plus de soixante ans jusqu’à récemment. Elle a certainement été précédée sur ce lieu par de nombreuses générations de guérisseurs car le jardin botanique proprement dit concentre plusieurs arbres maîtres millénaires et des plantes rares.

 

Aujourd’hui ce lieu a pour objectif de permettre le tissage entre ces pratiques chamaniques et la psychologie telle que nous l’avons développée en occident. L’objectif est de faire se rencontrer et se féconder ces différentes approches qui visent à soigner tout ensemble la psyché, le corps et l’âme. La « médecine » amazonienne est un moyen très puissant de guérison et d’évolution personnelle. Les diètes de plantes et l’isolement dans la forêt permettent de faire des prises de conscience personnelles rapides et importantes. Mais celles-ci doivent être accompagnées par des espaces de parole et des soins corporels afin d’être comprises et intégrées.

 

Les Rituels chamaniques ouvrent l’accès à des expériences initiatiques et permettent des prises de conscience. Les espaces de parole et le temps personnel dans la nature vont permettre la représentation et l’intégration de ces prises de conscience pour qu’elles s’inscrivent dans la psyché et le corps et accéder à une réelle transformation.  

 

El jardin de Lola a également pour vocation de former les psychothérapeutes en ouvrant leur intuition et en amplifiant la relation spirituelle à la nature que peut vivre tout être humain.

L'Equipe du Jardin de Lola

Les chamanes péruviens sont les gardiens de cette médecine millénaire. Dans la majorité des cas, c'est don Jorge un chamane ayahuasquero péruvien de 75 ans qui accompagne ce travail avec Myriam Beaugendre. Il est aimé et reconnu par les habitants de son village, et de toute la région alentour.

 

Don Jorge a eu une maladie grave qu’il a soigné en diétant des plantes durant 3 ans. C’est durant ce temps de diète qu’il a reçu l’information selon laquelle sa mission était de soigner ses semblables. C’est un chamane de cœur dont les Icaros simples et joyeux viennent soigner les blessures de l’enfant mal aimé et de l’amant blessé.

 

En fonction de ses disponibilités, des massages peuvent être donnés par Bianca Luz, une soignante péruvienne aveugle qui fait un travail profond sur le corps permettant d’intégrer autrement la diète.

 

Enfin Elias & Lita, les gardiens du lieu, accompagnés d’une équipe de péruviens assurent toute la gestion logistique du stage.